Santé

Naturopathie : des soins adaptés aux tempéraments

Les soins naturels ont le vent en poupe, et beaucoup d’articles apportent son lot de conseils en phytothérapie, en aromathérapie pour soigner tel ou tel symptôme.

Quoi de bien différent que l’allopathie, mis à part que le remède est naturel…

Or la naturopathie ne soigne pas un symptôme (comme la médecine traditionnelle) mais rétablit un terrain. Il est indispensable de savoir que chaque plante, chaque huile essentielle a un effet bien spécifique : échauffant, rafraîchissant, sec ou humide, et correspond à un tempérament bien déterminé; il en va de même pour l’alimentation, les activités physiques, etc…

Hippocrate en a déterminé 4 : le nerveux, le lymphatique, le bilieux et le sanguin, l’ayurvéda les regroupe en 3 doshas : Vata, Pitta et Kapha. Peu importe l’approche, hippocratique ou ayurvédique, ou même chinoise, le naturopathe préconise une plante adaptée au tempérament du consultant.

Une gemmothérapie de bouleau par exemple conviendra plus à un tempérament nerveux ou bilieux (Vata ou Pitta en ayurvéda), une huile essentielle d’orange douce conviendra pour apaiser le lymphatique (Kapha en ayurvéda) alors que l’huile essentielle de petit grain bigarade apaisera le sanguin (Pitta-Kapha).

Utiliser une plante ou une huile essentielle n’est pas anodin, nombre d’entre elles comportent des contre-indications, et peuvent dans certains cas, aggraver le problème.

Par exemple, pour soulager les migraines, l’huile essentielle de menthe poivrée est adaptée à Pitta mais aggrave les symptômes chez les autres tempéraments chez qui la camomille romaine sera plus appropriée.

La valériane est par exemple contre indiquée si l’on souffre de problèmes du foie. Le gingko est un fluidifiant du sang donc à ne pas prendre si un traitement anti coagulants est en cours…etc

Pour aller plus loin, je vous propose de découvrir la Naturopathie Ayurvédique  et de découvrir comment se déroule une séance de Naturopathie.